ANGOISSE APRES LES ATTENTATS DE NICE COMMENT Y FAIRE FACE ?

with Pas de commentaire

 

 

Comment faire face à l'angoisse après les attentats
Comment faire face à l’angoisse après les attentats

 

Angoisse : y faire face après les attentats et aider les autres à surmontre leur angoisse

 

L’attentat du camion à Nice plonge une fois encore, tous les Français sont aujourd’hui dans une angoisse. Lacan nous dit que l’angoisse vient en place de quelque chose que le sujet ne peut nommer, les mots y manquent. C’est un affect qui ne trompe pas, qui saisit l’humain  au bord d’un réel, d’un vide. L’objet de l’angoisse est latent, comme une épée prête à frapper sans que l’on puisse prévoir où et quand, et c’est en cela que l’angoisse est envahissantecar elle peut se loger partout.

 

L’angoisse est sidérante dans l’instant en ce qu’elle saisit ceux qui sont au cœur des évènements. La sidération se diffuse aussi à tous et envahit le futur puisqu’au nom d’un danger potentiel elle incite chacun d’entre nous à s’isoler, à limiter les contacts. C'est cela la pure angoisse, c’est quand on est suspendu, immobilisé, figé  dans un indéterminé, dans une division subjective.

 

C’est précisément ce que recherchent les terroristes, insuffler un vent de terreur permanent en réactivant à chaque attentat la menace. Les 7 et 9 Janvier 2015 avec Charlie Hebdo puis le 13 Novembre 2015 au Bataclan et aujourd’hui à Nice.

Kierkegaard dit de l’angoisse que « le néant, qui est l’objet de l’angoisse, devient de plus en plus quelque chose »[1]. Et c’est bien là où réside aussi le drame, c’est que la Chose, Das Ding peut se loger partout, protéiforme, on  ne peut la fuir  sans risquer de rencontre son avatar plus loin. Comme si ce réel nous attendrait au coin de chaque rue.  A propos de l’angoisse, Kierkegaard dit qu’elle renvoie à la possibilité de la mort.

Ce qui nous est donné à voir dans ces attentats est une vision violente et abjecte de la mort. C’est l’aberration de l’abomination de la désolation.

Après cette expérience le sujet a changé, il porte les stigmates de ces effets durables. A chacun des attentats chacun d’entre nous a changé que nous le voulions ou non. Lacan dira que c’est le signifiant  le langage qui permet de symboliser un vide et de le transformer en un objet et c’est pour cela qu’il est si important dans les moments tels que ceux que nous vivons d’établir du lien à l’autre, de mettre en mots pour que l’angoisse soit exprimée, expectorée. C’est précisément ce qu’il nous faut aujourd’hui cultiver : le langage, celui-là même dont Lacan dit que bien que le langage comporte «  des milliers de symboles au sens où l’entend l’analyse, tous se rapportent au corps propre, aux relations de parenté, à la naissance, à la vie et à la mort. » [2] . C’est grâce à la parole qui relie les êtres que chacun pourra à sa manière et à son rythme tout à la fois remarquer que son angoisse pour singulière qu’elle soit peut être parlée et comprise par l’autre qui en retour évoquera la sienne. C’est par cet «  aller vers » que chacun parviendra à sortir de la sidération. Quel que soit le lieu et la forme que prendra cette prise de parole et cette écoute de l’autre, l’important est qu’elle advienne au plus vite et le plus complètement. Ce n’est que grâce à cela nous contribuerons aussi à lutter contre les terroristes,  qui seuls ou en groupe, qui n’ont de cesse d’isoler les sujets pour mieux les dominer. C’est ce lien à l’autre qui constituera notre réponse individuelle et permanente.

 

 Cet article vous a plu, alors publiez-le sur votre page Facebook.
Son contenu peut venir en aide à quelqu’un qui vous est cher, alors partagez-le sur son mur. 

 

Article connexe : Le traitement des chocs traumatiques 

 

[1] Kierkegaard  – Le concept de l’angoisse

[2] Lacan – Fonction et champ de la parole et du langage en psychanalyse – La psychanalyse, n° 1, 1956, Sur la parole et le langage, pages 81-166.

 

Suivre Christophe Perrot:

Psychanalyses - Psychothérapies

Psychanalyste, Psychothérapie Individuelle, Adulte, Adolescent, Enfants, Thérapie Brève, Accompagnements et Soutien à Paris, 75. Découvrez ici régulièrement des informations et des publications sur la psychanalyse d'orientation lacanienne, les psychothérapies et les nouveaux outils qui peuvent être mis à votre disposition pour vous accompagner tout au long de votre vie ou lors du franchissement d'étapes difficiles ou stratégiques pour vous.

Répondre