Pourquoi les relations mère et fille sont elles souvent si difficiles ? 1ère partie

with Pas de commentaire

Relations mères / filles

Relations mères et filles : je t’aime moi non plus !  – Première partie

A propos de la relation mère et fille, Jacques Lacan est le premier à affirmer que c’est « un ravage » :

Le fait du ravage qu’est chez la femme, pour la plupart, le rapport à sa mère, d’où elle semble bien attendre comme femme plus de subsistance que de son père . Or pourtant la mère n’est « pas toute » elle ne peux ni tout donner ni tout savoir et c’est pourtant vers elle que se tournera sa fille pour tenter de répondre à la question « [1] Qu’est-ce qu’une femme ? ».

Question à laquelle la mère bien sûr ne pourra pas répondre car elle n’en sait rien ! La mère ne peut pas transmettre la féminité.
L’amour entre la mère et la fille est volontiers contaminé par cette possession passionnelle et exclusive à laquelle seul le père peut mettre un terme à condition que la mère lui en laisse la possibilité et qu’elle accorde du crédit à sa parole castratrice et salvatrice pour la fille.

La relation fusionnelle de la mère et de la fille a pour conséquence de brimer l’identité propre de l’enfant

Enfant qui ne se voit plus qu’au travers de l’image de sa mère. Les deux corps se confondent. Au départ objet de valorisation de la mère, la fille est de facto contrainte de plaire à sa mère, d’agir comme elle l’aurait fait, tel un authentique prolongement du corps de cette dernière. C’est le passage obligé du désir de la mère.

Dans ces conditions la fille aura plus de difficulté à conquérir sa propre personnalité féminine.

Certaines patientes se sont vues contraintes d’investir le corps de leur mère, celle-ci les ayant considéré comme un substitut phallique qui venait compléter leur mère. Du moins le souhaitait-elles de part et d’autres dans un premier temps. Investies de la mission de protéger leurs mères, ces patientes, une fois devenues adultes inversent leur rapport à leur mère et deviennent la mère de leur mère, cessant alors d’en être la fille. Elles se donnent l’impossible mission d’insuffler la vie à leur mère, et lorsque celle-ci est souffrante, l’angoisse surgit chez la fille. Pour autant en opérant de la sorte en cessant d’être la fille de sa mère, la fille cesse aussi d’en être le phallus qu’elle était jusqu’à lors. C’est un dramatique jeu à somme nulle ou quand l’une est gagnante, l’autre perd nécessairement. La réalité montre que ni l’une ni l’autre n’a de bénéficie à tirer de cela.

Lorsqu’une femme se présente à mon cabinet avec une demande d’analyse ou de thérapie, l’œdipe n’est jamais très loin et l’ombre de la mère plane toujours jusqu’au moment où l’analysante la convoque clairement sur cette autre scène qu’est la thérapie. Alors un travail de mise en paroles, souvent long, un processus de désintrication peut commencer. La fille peut alors se construire en tant que femme et laisser alors s’exprimer son authentique féminité.

Chaque situation est cependant singulière d’autres destins sont possibles à cette douloureuse relation mère fille … ( a suivre)

[1] Lacan J., « L’étourdit », Autres écrits, Paris, Seuil, 2001, p. 465.

 

Relations mére – fille  deuxième partie : Si tu ne m’aimes pas je t’aime et si je t’aime prend garde à toi 

 

 Cet article vous a plu, alors publiez-le sur votre page Facebook.
Son contenu peut venir en aide à quelqu’un qui vous est cher, alors partagez-le sur son mur. 

 

Summary
Pourquoi les relations mère et fille sont elles souvent si difficiles ?
Article Name
Pourquoi les relations mère et fille sont elles souvent si difficiles ?
Description
Les relations entre une mère et sa fille sont déterminantes pour le futur et souvent sources de conflits et de difficultés pour la fille dès l'adolescence.
Author
Suivre Christophe Perrot:

Psychanalyses - Psychothérapies

Psychanalyste, Psychothérapie Individuelle, Adulte, Adolescent, Enfants, Thérapie Brève, Accompagnements et Soutien à Paris, 75. Découvrez ici régulièrement des informations et des publications sur la psychanalyse d'orientation lacanienne, les psychothérapies et les nouveaux outils qui peuvent être mis à votre disposition pour vous accompagner tout au long de votre vie ou lors du franchissement d'étapes difficiles ou stratégiques pour vous.

Répondre